Clin d’Oeil : Le cambriolage amoureux de Matthieu Bertea

Le travail de Matthieu Bertea brouille les limites des connaissances à propos de certains médiums et anime une réflexion sur le rapport que nous entretenons avec la notion d’espace. L’espace public, privé, collectif ou individuel, infiniment grand ou petit est traversé, habité et manipulé par le regard amoureux d’une ombre féline, par le geste délicat d’un cambrioleur habillé de noir.

Continuer à lire … « Clin d’Oeil : Le cambriolage amoureux de Matthieu Bertea »

Clin d’Oeil : Singing In The Rain

À l’heure au règne sur le pays le plus puissant du monde l’aura des climatosceptiques, on est en droit de se demander si l’homme ne serait pas touché par le complexe de Dieu. La nomination de Scott Pruitt comme ministre de l’Environnement aux États-Unis paraît en effet antithétique, puisqu’il s’était dressé contre les réformes de l’ancien président visant à ralentir le réchauffement climatique. On pourrait être dans une fiction tant la situation est absurde, sauf que ni les bottes de cuir d’Uma Thurman ni le chapeau melon de Ralph Fiennes ne vont venir nous sauver avec style de ceux qui croient contrôler la météo. Les éléments météorologiques, et plus particulièrement la pluie face à la science, est justement au cœur de l’œuvre Rain Room réalisée en 2012 par le collectif d’artistes londoniens, Random International (2005). Une œuvre d’actualité, puisqu’elle vient d’être accueillie par le Los Angeles County Museum of Art (LACMA). Continuer à lire … « Clin d’Oeil : Singing In The Rain »

Focus : Face au Data

En parallèle aux recherches d’IBM portées sur le développement de machines « pensantes » dès le début des années 1990, le photographe anglais Peter Fraser présente en 1997 sa série Deep Blue[1]. Celle-ci présente une succession de cadres serrés sur un aspect précis d’une machine, comme sur un bras, ou sur une tête pourvue de deux antennes. Ces mêmes machines ont pour fond des monochromes hautement saturés de bleu, de vert ou encore de rose ce qui confère aux images un aspect kitsch. Deep Blue rassemble des portraits ironiques de ce qui semble être à la fin les années 1990, la nouvelle classe émergente. Continuer à lire … « Focus : Face au Data »

Focus : La Ruinomania et l’usine

Dans deux articles publiés dans la revue Vacarmes, la directrice en chef de la revue Incise, Diane Scott, analyse une sensibilité artistique et culturelle, orientée vers la ruine [1]. Si les ruines évoquent régulièrement les investigations archéologiques de l’Antiquité, la particularité de cette tendance actuelle est qu’elle est centrée sur les ruines du XXe siècle : ces ruines sont celles d’un passé proche et par conséquent, sont les nôtres.

Continuer à lire … « Focus : La Ruinomania et l’usine »

Clin d’Oeil : Born to be wild avec Brigitte Zieger

Qu’incarne la figure du motard si ce n’est la liberté ? Qu’il soit rebelle en appartenant à une bande, comme Marlon Brando dans l’Équipée Sauvage (1953), ou en marge de la société tel le loup solitaire Vincent Gallo dans Brown Bunny (2003) ; qu’il se fiche des lois de la vitesse comme Anthony Hopkins dans Burt Monroe (2005), des lois de l’attraction terrestre comme Ryan Gosling dans The Place Beyond the Pines (2012), ou des lois du temps, comme Gérard Depardieu dans Mammuth (2010), le motard est un révolutionnaire. Pour représenter la liberté, l’artiste allemande Brigitte Zieger ne choisit pas Dennis Hopper et Peter Fonda, mais presque. Continuer à lire … « Clin d’Oeil : Born to be wild avec Brigitte Zieger »

Clin d’Oeil : Paris Photo 2016

Difficile de se frayer un chemin au milieu de la foule compacte et circulante à Disney land photo, euh Paris, euh Paris Photo… La chaleur est aussi au rendez-vous et on bataille avec notre fichue écharpe trainant par terre, manifestement décidée à ramasser toute la poussière. À l’inverse, l’attraction mythique a été un peu frileuse cette année en misant sur les grands classiques (Eugène Atget, Diane Arbus, Richard Avedon, etc.) et autres valeurs sûres ; côté photographes contemporains (Bernard Plossu, Jean-Marc Bustamante, Andreas Gursky…). Continuer à lire … « Clin d’Oeil : Paris Photo 2016 »

Focus : Internet et l’image marchande

Puisque la photographie reste attachée au palpable, comment témoigne-t-elle du monde à l’ère du numérique ? Cette question n’a en fait pas de sens, si on relève qu’il n’y a qu’en France que le terme « numérique » est employé, en renforçant ainsi une idée de dématérialisation.

Continuer à lire … « Focus : Internet et l’image marchande »